Rami licencié après avoir participé à Fort Boyard

Le défenseur français n’est plus un joueur de l’OM. Son licenciement pour faute grave a été annoncé par «L’Equipe» lundi soir.

 

 

Le footballeur français Adil Rami a été libéré de ses obligations par l’Olympique de Marseille, après plusieurs mois de discorde. L’information a été révélée lundi par le journal «L’Equipe». L’OM estime que son désormais ex-joueur a commis une faute grave.

Cet événement vient s’ajouter à une saison décevante pour le champion du monde 2018 au sein du club phocéen , doublée d’une chute abrupte de popularité auprès des fans du club. Au début de l’été, le défenseur s’était retrouvé au coeur de la polémique après sa rupture explosive avec l’actrice Pamela Anderson. L’Américaine avait notamment accusé son ancien petit-ami d’avoir été violent envers elle. Une version contestée par Adil Rami.

 

Il a prétexté une blessure

L’exclusion définitive prononcée par les avocats de l’Olympique de Marseille est principalement due à son absence lors de l’entraînement du 20 mai de cette année. Adil Rami n’avait pas participé à l’entraînement, prétextant une blessure survenue durant un match contre Toulouse, 2 jours plus tôt. Le club marseillais n’était alors pas au courant de son apparition dans l’émission «Fort Boyard», tournée le même jour que l’entraînement raté, et diffusée le 29 juin à la télévision.

L’OM avait engagé un procédure disciplinaire envers le français après avoir découvert la supercherie. «Adil Rami doit s’interroger, mais profondément, sur son statut, sur son métier de footballeur professionnel, sur ses droits et devoirs de joueur, de surcroît champion du monde», avait déclaré Jacques-Henri Eyraud, le président de l’Olympique de Marseille, à la mi-juillet.

 

Un recours devant les prud’hommes?

«L’Equipe» précise encore qu’Adil Rami conteste cette faute grave. Les deux camps, par l’intermédiaire de leur équipe juridique, ont entamé des discussions, sans trouver de terrain d’entente pour l’instant. Le quotidien spécialisé précise que ce dossier pourrait prochainement se régler devant les prud’hommes.

L’OM, qui a perdu son premier match de Ligue 1 contre Stade Reims (2-0) est sur la pente glissante pour ce début de saison, et Rami a dérapé avant même qu’elle ait pu commencer. Le joueur de 33 ans s’entraîne seul à Saint-Tropez depuis plusieurs jours. Il devra désormais se trouver une nouvelle équipe.

 

(e.d./nxp)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.