Incarcéré, un manifestant diabétique privé d’insuline hospitalisé dans un état grave

Dmitri Vassiliev est la treizième personne poursuivie pour « troubles massifs » après la manifestation non autorisée du 27 juillet.

 

Dmitri Vassiliev, un manifestant russe souffrant de diabète, a été arrêté vendredi dans le cadre d’une enquête pour « troubles massifs » après une manifestation de l’opposition fin juillet. Il a depuis été hospitalisé dans un état grave après avoir été privé d’insuline, ont annoncé ce dimanche les médias russes.

« Il est en réanimation, son état est grave », a déclaré le service des renseignements de l’hôpital moscovite d’Eramichantseva à l’agence de presse Ria Novosti. La radio indépendante Ekho Moskvy, citant une source des services de santé, indique de son côté que son état est « sérieux mais stable ».

 

Une contestation de plus en plus forte

L’homme, âgé de 43 ans et réalisateur pour la chaîne russe Doctor TV, a été arrêté vendredi soir. « Ils m’emmènent au Comité d’enquête. Je suis suspect dans une affaire de troubles massifs datant du 27 juillet », a-t-il écrit sur Facebook. Après une nuit d’interrogatoire, il a été privé d’insuline quand il a été incarcéré, a indiqué au site d’informations Mediazona une avocate de l’ONG OVD-Info. Il a été transféré à l’hôpital dans la journée de samedi.

Dmitri Vassiliev est le treizième manifestant poursuivi pour « troubles massifs » après la manifestation non autorisée du 27 juillet, qui s’était soldée par plus de 1.400 interpellations. Il risque jusqu’à 15 ans de prison. Les autorités russes sont confrontées depuis trois semaines au mouvement de contestation le plus important depuis le retour de Vladimir Poutine au Kremlin en 2012, l’opposition réclamant que ses candidats soient autorisés à participer aux élections locales du 8 septembre. Samedi, un nouveau rassemblement, autorisé, a réuni 50.000 personnes à Moscou selon l’ONG Compteur Blanc.

 (20minutes/afp)

Leave a Reply

Your email address will not be published.