Moscou ne veut pas de missiles US en Asie

Les Etats-Unis veulent déployer de nouveaux missiles américains en Asie, mais la Russie s’y oppose.

 

 

La Russie considérera tout déploiement de missiles américains en Asie/Pacifique comme une «menace» pour ses intérêts. Elle s’en est prise vendredi à Genève au conseiller à la sécurité nationale John Bolton qui «entrave» l’avenir de discussions sur un traité nucléaire.

Il y a quelques jours, le nouveau secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, avait plaidé pour le déploiement «le plus tôt possible» de nouveaux missiles américains en Asie. Des déclarations rapidement dénoncées par la Chine.

Pour Moscou aussi, cette situation serait inacceptable. «Nous la considérerions» comme une menace et «répondrions de manière appropriée», a affirmé devant les correspondants accrédités à l’ONU l’ambassadeur russe auprès des Nations Unies à Genève, Guennadi Gatilov.

«Comment et par quels moyens, il faudrait le décider», a-t-il ajouté. Mais comme le président Vladimir Poutine l’a affirmé après le retrait américain du traité INF sur les missiles nucléaires de portée intermédiaire, «nous ne serons pas les premiers» à recourir à de nouveaux armements, a encore dit l’ancien vice-ministre des Affaires étrangères.

 

Dialogue

Moscou reste ouverte au dialogue avec les Etats-Unis sur la question des armes auparavant interdites selon le traité INF. La Russie «n’exclut pas la possibilité de discussions multilatérales» comme Washington le souhaite avec Pékin. Mais tous les acteurs nucléaires devraient être présents, y compris la Grande-Bretagne et la France, affirme M. Gatilov. Et la Chine a dit non, fait-il remarquer.

La Russie dit être aussi prête à discuter d’une extension du traité de réduction des armes stratégiques entre les deux pays, qui arrive à échéance en 2021. Mais les déclarations de John Bolton laissent penser que les Etats-Unis «doutent de ce dispositif et empêchent» de telles négociations, a également expliqué M. Gatilov.

 

(nxp/ats)

Leave a Reply

Your email address will not be published.