Le 4 juillet de Trump a vidé un fonds destiné à la sécurité

La fête du 4 juillet présentée par Donald Trump a complètement dégarni un fonds spécial utilisé pour assurer la sécurité et la protection de la capitale du pays contre les menaces terroristes.

Le Washington Post rapporte que la célébration a coûté environ 1,7 million au District de Columbia, sans compter les frais pour assurer la surveillance policière lors des manifestations connexes.

La mairesse Muriel E. Bowser a écrit à M. Trump mardi, pour le prévenir que le fonds aurait un déficit de 6 millions d’ici septembre, rappelant au président que le compte n’avait jamais été remboursé pour les dépenses de 7,3 millions encourues lors de son inauguration, en 2017.

Mme Bowser veut que la Maison-Blanche rembourse intégralement le fonds. Elle a déclaré jeudi à CNN que les contribuables de la capitale ne devraient pas «être tenus pour responsables des événements fédéraux».

Le porte-parole de la Maison-Blanche, Judd Deere, a déclaré que les responsables réagiraient «dans les meilleurs délais».

 

(ap)

Leave a Reply

Your email address will not be published.