Proximus réagit à la facture de 5.463,17 euros du Youtuber POG: «C’est un mauvais paramétrage du téléphone».

Plus de 5.000 euros pour quelques minutes de données mobiles, c’est ce qu’a découvert le Youtuber POG en arrivant aux Émirats arabes pour ses vacances. Il a contacté son opérateur téléphonique pour comprendre pourquoi. Cette conversation filmée fait aujourd’hui le buzz sur les réseaux sociaux.

 

 

Une vidéo postée ce dimanche en début de soirée a suscité l’indignation des internautes. Intitulée « Je dois payer 5.000 € pour 10 minutes d’Internet », elle avait déjà été vue plus de 220.000 fois ce lundi soir. On y voit POG, un bloggeur belge, contacter son opérateur pour comprendre pourquoi sa facture de données mobiles est si élevée. L’homme affirme qu’il était pourtant connecté au wi-fi de l’avion au même moment de l’utilisation de la 4G.

Face caméra et smartphone à la main, il expose les faits à Cindy, une opératrice de Proximus. « Je vous appelle car j’ai une facture de 5.463,17 € qui correspond à 10 minutes d’internet mobile en vol. Le petit problème, c’est que je n’avais pas conscience que les données mobiles étaient utilisées. Moi, j’étais sur le wi-fi de l’avion », affirme-t-il. Sa consommation totale pour une telle facture est de 370,39 MB. « Malheureusement, il faut savoir que dès le moment où votre GSM se connecte à votre place – même si pour vous, vous êtes connecté au wi-fi et que votre GSM va sur les données mobiles –, c’est à l’utilisateur de régler son téléphone. Comme l’utilisation s’est faite via le satellite, le méga est extrêmement cher », répond-elle.

« Je ne suis pas ingénieur télécoms, je ne suis pas censé savoir qu’en se connectant avec le wifi, on peut aussi se connecter avec les données mobiles. Et qu’on peut arriver à 5.000 euros. Et pourquoi pas à 100.000 ? », s’insurge POG très posément et poliment.

 

« Tu es responsable »

« Vous êtes responsable. Ce n’est pas à Proximus de vous expliquer le fonctionnement d’un GSM. Vous devez le mettre en manuel et pas en automatique. Au niveau de la recherche de réseaux, il faut qu’il se mette en manuel et pas en automatique. Comme ça, ce n’est pas votre GSM qui décide lui-même sur quel réseau il va aller chercher le meilleur réseau », souligne Cindy. Comme le prouve la conversation téléphonique, ce problème a déjà touché d’autres Belges. « Personne ne maîtrise son téléphone de cette matière », ajoute POG. « Honnêtement, c’est récurrent », confie l’opératrice. « Ce n’est pas la première fois que vous avez des factures ? », s’étonne-t-il. « Ah, non ! Bien sûr », avoue-t-elle dans le vidéo-montage.

Vu que les données ont été utilisées, la jeune femme confirme que Proximus ne souhaite pas le rembourser. Le Courtraisien souligne qu’il n’a reçu les SMS d’avertissements de dépassement du plafond de données qu’à son atterrissage. « J’aurai dû les recevoir alors que je consommais », affirme-t-il. « C’est normal, vous n’aviez pas de réseau mobile », rétorque-t-elle aussitôt. « La 4G et la téléphonie, ce n’est pas la même chose. Vous pouvez très bien téléphoner sans avoir de la connexion internet ». POG se demande alors pourquoi ce n’est pas le réseau de données qui a été utilisé pour le prévenir de sa connexion coûteuse.

Cindy laisse ensuite POG en attente durant 20 minutes. « Malheureusement, il n’y a pas d’annulation qui pourra être faite au niveau du montant », conclut-elle.

 

Conscientiser

Ce YouTuber, bien connu en Belgique, a décidé de publier cette vidéo pour mettre en garde tous les utilisateurs. « C’est une société qui n’a pas d’humanité et de tolérance. Elle pourrait ruiner quelqu’un ou le mettre dans une situation terrible. Si ça avait tourné non-stop dans l’avion, j’en aurai eu pour 240.000 € ! Et on m’aurait dit la même chose… Ce sont des conséquences énormes. Ça peut arriver à tout le monde », alerte POG. Il se dit prêt à prendre un avocat et à attaquer l’État, propriétaire de Proximus. « Je vais me battre contre les injustices », conclut-il dans la vidéo.

Par la suite, nous avons contacté Proximus, qui a analysé la situation plus en profondeur.

 

(a.v./sudinfo)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.