Trump se soumet à son examen de santé annuel

Le président Donald Trump se placera vendredi entre les mains de médecins qui évalueront si ses « gènes incroyablement bons » continuent à bien le servir.

M. Trump se rendait vendredi au Centre médical militaire national Walter Reed, près de Washington, pour un suivi de son premier bilan médical annuel en tant que président.

Son médecin personnel l’avait proclamé en « excellente santé » en janvier 2018 après une batterie de tests sur son coeur, ses poumons, son système gastro-intestinal et autres. Le docteur Ronny Jackson, un arrière-amiral de la marine, avait ensuite présidé une conférence de presse extraordinaire à la Maison-Blanche au cours de laquelle il a déclaré à propos de Trump : « Il a des gènes incroyablement bons, et c’est exactement comme ça que Dieu l’a fait ».

Le docteur Jackson avait également prédit que M. Trump, qui ne boit pas et ne fume pas, allait passer à travers sa présidence sans aucun problème médical grave.

Voici quelques questions et réponses concernant l’examen physique de M. Trump.

 

QUI EXAMINERA LE PRÉSIDENT ?

L’examen sera supervisé par Sean Conley, un ancien combattant de la Navy et un docteur en médecine ostéopathique qui est maintenant le médecin du président. Le docteur Jackson avait supervisé l’examen de M. Trump en janvier 2018, après avoir fait de même pour le président Barack Obama. Le médecin personnel coordonne une équipe de médecins qui examinent le président de manière rigoureuse. Selon le docteur Jackson, 12 « consultants » avaient été impliqués l’année dernière.

 

QU’EST DEVENU LE DOCTEUR JACKSON ?

Le docteur Jackson a été remplacé l’année dernière après que M. Trump l’eut nommé à la tête du département des Anciens Combattants. Des questions se posèrent immédiatement au sujet des qualifications du médecin pour gérer la deuxième plus grande bureaucratie du gouvernement. Il n’avait aucune expérience de gestion significative. Des allégations anonymes ont également été rapportées par des collègues – anciens et actuels – accusant le docteur Jackson de faute professionnelle, y compris une distribution permissive de médicaments et une ivresse au travail. Le docteur Jackson a nié les allégations, mais a finalement retiré sa candidature. Le Pentagone continue d’enquêter sur les allégations.

En dépit de l’enquête en cours, M. Trump a récemment promu le docteur Jackson comme assistant du président et conseiller médical en chef. Dans ce rôle, la Maison-Blanche a déclaré que le médecin fournirait des conseils à l’ensemble de l’administration sur des sujets tels que les problèmes des anciens combattants, la crise des opioïdes et les problèmes de santé à la frontière américano-mexicaine. Le docteur Jackson voyagera également et travaillera en étroite collaboration avec le personnel de la Maison-Blanche. M. Trump a aussi renommé le docteur Jackson pour l’obtention d’une deuxième étoile en raison de l’inaction du précédent Congrès concernant une nomination antérieure.

 

UN EXAMEN EST-IL OBLIGATOIRE ?

Non, mais les élus modernes les subissent régulièrement et publient un rapport médical garantissant au public qu’ils sont aptes à occuper un poste.

 

EN QUOI CONSISTE L’EXAMEN ?

C’est très vaste. L’année dernière, le public a appris des détails concernant la taille, le poids, la fréquence cardiaque, la pression artérielle et le taux de cholestérol de M. Trump. Les médecins ont examiné ses yeux ; ses oreilles, son nez et sa gorge ; son coeur ; ses poumons ; son tube digestif ; sa peau ; et ses dents. Des tests neurologiques, cognitifs et de stress ont également été effectués. L’audition de M. Trump n’a pas été testée. Le docteur Jackson a dit avoir manqué de temps. L’examen a duré quatre heures.

 

EST-CE QU’IL Y AURA UN AUTRE TEST COGNITIF CETTE ANNÉE ?

C’est à M. Trump de décider. Le docteur Jackson a déclaré qu’il n’avait pas prévu d’effectuer un test cognitif l’année dernière, principalement parce qu’il avait eu plusieurs contacts avec le président plusieurs fois par jour et qu’il n’y voyait aucune raison. Mais il a dit que M. Trump avait demandé le test et obtenu un score parfait. À l’époque, les rumeurs allaient bon train sur l’état d’esprit du président, fondées sur des descriptions de son comportement en coulisses aux premiers jours de son administration et sur un épisode public lors duquel il avait brouillé ses mots. M. Trump s’était défendu sur Twitter en disant qu’il était un « génie très stable ».

 

COMMENT VA LA SANTÉ DU PRÉSIDENT ?

Il sera difficile de savoir ce qui a changé, le cas échéant, avant que les résultats de l’examen de vendredi ne soient rendus publics.

L’évaluation du docteur Jackson, l’année dernière, indiquait que M. Trump était en « excellente » santé en général. Mais le médecin avait ajouté que le président, qui inclinait la balance à 108 kilos, aurait intérêt à en perdre quelques-uns ; à passer à un régime alimentaire faible en gras et en glucides ; et à adopter un programme d’exercice plus structuré. Le docteur Jackson avait déclaré qu’il travaillerait avec le président (et qu’il recruterait la première dame Melania Trump et la fille du président, Ivanka) et le personnel de la cuisine de la Maison-Blanche pour atteindre ces objectifs. La principale forme d’exercice de M. Trump est le golf. Il a également dit qu’il fait beaucoup d’exercice en se promenant dans la Maison-Blanche.

L’amour de M. Trump pour la restauration rapide ne fléchit pas. Le mois dernier, il a invité les Tigres de Clemson, les champions de football universitaire, à la Maison-Blanche. La cuisine de la Maison-Blanche étant incapable de préparer un repas pour des athlètes en raison de la paralysie partielle du gouvernement, M. Trump a réglé le problème en commandant des hamburgers, des frites et de la pizza.

 

COMMENT LE PUBLIC SERA-T-IL INFORMÉ DES RÉSULTATS ?

Le docteur Conley devrait publier une déclaration sur papier quelque temps après l’examen, avec son évaluation initiale de la santé de M. Trump.

Le docteur Jackson avait publié une déclaration quelques heures après l’examen de l’année dernière, affirmant que M. Trump était en « excellente santé ». Le docteur Jackson a ensuite livré – à la demande du président, selon lui – un compte-rendu détaillé la semaine suivante, une séance pendant laquelle il a passé environ une heure à répondre aux questions des journalistes.

 

(ap)

Leave a Reply

Your email address will not be published.