Un journal proclame un cheval «Australien de l’année»

Dans la course pour désigner un Australien modèle, ayant prouvé son ardeur au travail, sa ténacité et son honnêteté, un journal australien a estimé que seul un cheval, en l’occurrence une jument, tenait la corde.

Le Daily Telegraph a proclamé jeudi que l’«Australien de l’année» était Winx, un pur-sang vainqueur de multiples courses, jugeant qu’il manquait de candidats humains dignes du titre, tant dans les domaines sportif et politique que culturel et universitaire.

«Le lauréat correspond-il aux valeurs australiennes que sont le fair-play et la courtoisie ?», s’interroge le journal, avant d’énumérer une longue liste des qualités exigées pour mériter le titre.

La jument, qui devrait prendre sa retraite après avoir remporté des dizaines de courses, est le seul à répondre à tous ces critères, assure le journal de Sydney. La décision de le couronner n’a «pas été prise à la légère».

Cette annonce survient à la veille de la cérémonie officielle de désignation de «l’Australien de l’année», événement majeur organisé un jour avant la fête nationale du 26 janvier, qui commémore l’arrivée des premiers colons britanniques en 1788.

Parmi les lauréats passés, figurent des scientifiques récompensés par des Prix Nobel ainsi que l’acteur Paul Hogan, alias Crocodile Dundee.

 

(afp)

Leave a Reply

Your email address will not be published.