Le guide Gault&Millau vendu à des Russes

Le prestigieux guide gastronomique français Gault&Millau a été cédé à une famille russe qui s’est engagée à investir plusieurs millions d’euros dans «le digital et l’international».

 

 

«J’ai vendu 100% des actions du guide à une famille russe», a déclaré Côme de Chérisey, propriétaire actuel du guide, qui a été pendant plus de sept ans directeur et propriétaire du deuxième guide international après Michelin. Le montant de la transaction est confidentiel.

«J’ai contribué à l’internalisation et à la digitalisation du guide, il faut maintenant des moyens» pour les mener à bien, a-t-il expliqué. Les nouveaux propriétaires liés à la banque publique russe VTB vont investir «plusieurs millions d’euros à court terme».

Jacques Bally, qui a été le patron de la branche formation et conseil du groupe Ducasse, puis à la tête du groupe Sibuet avant de travailler à la reprise de Gault&Millau, devient le nouveau président du guide dont les investisseurs sont représentés par Vladislav Skvortsov, selon un communiqué de Gault&Millau.

«Tout en restant fidèles aux valeurs historiques et aux fondamentaux qui ont fait de Gault&Millau les propagateurs de la Nouvelle Cuisine, nous avons de grands projets de développement en France et à l’étranger», a déclaré Jacques Bally, cité dans un communiqué.

Deuxième guide gastronomique après le Michelin, le guide Gault&Millau, «entreprise française de gastronomie internationale», a été lancé il y a 46 ans. Il est connu pour débusquer des chefs «qui poussent très loin leur créativité».

Le guide jaune est tiré à 40’000 exemplaires en France et présent dans 20 pays. La première édition russe du guide a été lancée en 2017.

 

(nxp/ats)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.