Un autre chauffeur de Halifax accusé d’agression sexuelle

Halifax est aux prises avec plusieurs allégations d’agression sexuelle visant des chauffeurs de taxi, alors que deux d’entre eux ont été accusés en autant de jours, et que le procès d’un troisième s’est amorcé lundi.

La police a annoncé mardi que Seyed Abolghasem Sadat Lavasani Bozor, âgé de 74 ans, était formellement accusé d’agression sexuelle pour un crime présumé commis l’année dernière à Halifax.

Selon la police, le chauffeur de taxi avait conduit deux passagères à une résidence, le 17 septembre vers 16h25, et il avait agressé sexuellement l’une d’elles, une femme d’une vingtaine d’années, dans le véhicule.

Une porte-parole de la municipalité régionale de Halifax a indiqué que son permis de taxi avait été suspendu.

Il s’agit du cinquième chauffeur de taxi de Halifax accusé d’avoir agressé sexuellement une passagère depuis 2015.

Lundi, la police a révélé qu’un chauffeur âgé de 36 ans aurait agressé sexuellement une passagère dans son taxi devant une résidence tôt dimanche dernier. L’accusé, qui n’a pas été identifié, a été accusé d’agression sexuelle et libéré dans l’attente d’une comparution. Son permis de taxi a aussi été suspendu.

Toujours cette semaine, l’ancien chauffeur de taxi Bassam Al-Rawi fait l’objet d’un nouveau procès pour avoir agressé sexuellement une passagère dans son véhicule en 2015. Et au printemps dernier, le chauffeur de taxi Seyed Mirsaeid-Ghazi, accusé d’avoir touché de façon inappropriée une passagère, avait été acquitté.

Dans une autre affaire, le ministère public a renoncé à porter une accusation d’agression sexuelle contre le chauffeur de taxi Farset Mohammad, en mai dernier, affirmant qu’il n’y avait aucune perspective réaliste d’obtenir une condamnation.

En 2017, Crissy McDow a lancé « Lady Drive Her », un service de voitures de taxi pour l’aéroport conduites exclusivement par des femmes.

 

(pc)

Leave a Reply

Your email address will not be published.