UBS a perdu les données de quelque 1000 clients

Le numéro un bancaire helvétique a perdu les données de quelque 1000 clients, en raison d’une panne informatique.

 

 

La grande banque UBS a égaré les données de plus de 1000 clients inscrits sur une application numérique. Une panne est vraisemblablement à l’origine de cette disparition, rapportent mercredi les journaux du groupe CH-Media, issu de la fusion entre «NZZ-Regionalmedien» et «AZ Medien».

Le numéro un bancaire helvétique a confirmé l’information. «Nous avons constaté que certains utilisateurs de l’application UBS Safe ne pouvaient plus ouvrir des documents individuels en raison d’un problème technique», selon un porte-parole, cité dans l’article.

UBS Safe est un coffre-fort électronique qui permet de stocker certains documents sensibles tels que les relevés bancaires. L’application est disponible sur ordinateur et sur téléphone mobile.

 

Clients avertis

Les relevés bancaires ont pu être réintégrés dans le système. En revanche, certains documents personnels ont été définitivement perdus. «A aucun moment des tiers non autorisés ont eu accès aux documents concernés», a assuré le porte-parole d’UBS.

Selon des informations «fiables» cités par les quotidiens, entre 1000 et 1500 utilisateurs sont concernés par cet incident. La banque a averti les clients par téléphone et leur a proposé des points du programme de fidélité «Key Club» à titre de compensation.

Cet épisode constitue une déconvenue pour UBS, qui s’efforce de dissuader ses clients à recourir au courrier postal au bénéfice des documents dématérialisés, souligne l’article. UBS retient 15 francs de frais de gestion de compte par mois. Les personnes désirant recevoir leur correspondance par la poste doivent s’acquitter de 5 francs supplémentaires.

 

(nxp/ats)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.