Le terrorisme a fait moins de morts l’an dernier, selon une étude

Un indice annuel du terrorisme révèle que les décès ont diminué pour une troisième année consécutive.

L’indice mondial du terrorisme de l’Institut pour l’économie et la paix a enregistré près de 19 000 décès l’année dernière. Cela représente une diminution de 27 % par rapport à l’année précédente et de 44 % par rapport au sommet de 2014.

L’organisation basée en Australie, et qui a publié mercredi l’étude, cite les défaites militaires subies par des groupes comme Daech et Boko Haram, ainsi que les mesures antiterroristes comme principales raisons de la diminution du nombre de morts.

L’Afghanistan a enregistré le plus grand nombre de décès attribués au terrorisme.

Le nombre de morts en Europe a fortement diminué, mais le nombre d’attaques imputables à des groupes d’extrême droite a augmenté dans le monde entier.

 

(ap)

Leave a Reply

Your email address will not be published.