Maduro appelle Poutine à l’aide

Le président vénézuélien dont le pays croule sous les sanctions américaines est à Moscou pour solliciter l’aide de Poutine.

 

 

Le président russe, Vladimir Poutine, a apporté mercredi son soutien à son homologue vénézuélien, Nicolas Maduro, en visite à Moscou. Ce dernier est notamment venu pour évoquer une aide financière de la Russie au pays sud-américain à l’économie chancelante.

«Nous soutenons vos efforts visant à aboutir à la paix sociale et toutes vos actions visant à harmoniser les relations avec l’opposition», a déclaré M. Poutine, au début de sa rencontre avec M. Maduro dans sa résidence officielle de Novo-Ogarevo, près de Moscou. «Et naturellement, nous condamnons toutes les actions à caractère évidemment terroriste, toutes les tentatives de renverser la situation à l’aide de la force», a-t-il souligné.

M.Maduro, dont le pays est frappé par des sanctions américaines et par une sévère crise économique, cherche le soutien de ses alliés à un peu plus d’un mois du début de son deuxième mandat. Réélu en mai dernier lors d’élections dont les résultats ne sont pas reconnus par une grande partie de la communauté internationale, M. Maduro doit débuter un second mandat le 10 janvier.

L’héritier de l’ancien président Hugo Chavez (1999-2013) est confronté à une forte pression des Etats-Unis qui l’ont qualifié de «dictateur». «Je suis convaincu que cette rencontre va se solder par de bonnes nouvelles pour la coopération entre nos deux pays», a assuré pour sa part M. Maduro, selon ses propos traduits en russe, en s’adressant à Vladimir Poutine.

Les discussions entre deux dirigeants «porteront sur l’aide qui est nécessaire dont les autorités vénézuéliennes ont besoin», a déclaré plus tôt dans la journée le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov aux journalistes. Il a toutefois refusé de donner davantage de détails et notamment la somme que pourrait prêter la Russie à son allié sud-américain.

 

(nxp/ats)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.