Inde : Un avion défonce un mur et poursuit son vol

Les pilotes d’un appareil d’Air India ont été suspendus pour avoir décidé de continuer leur voyage malgré des dommages sur le fuselage.

 

 

Air India a annoncé vendredi la suspension de deux de ses pilotes dont l’avion, avec 136 personnes à bord, a heurté au décollage un mur dans un aéroport indien avant de poursuivre son vol près de quatre heures durant avec un fuselage endommagé.

Le Boeing 737 d’Air India a décollé de Trichy, dans l’Etat du Tamil Nadu dans le sud de l’Inde, à destination de Dubaï et, selon un communiqué d’Air India, des responsables aéroportuaires «ont constaté que l’appareil pouvait être entré en contact avec le mur d’enceinte de l’aéroport».

«La question a été transmise au pilote qui était aux commandes», lequel a «signalé que les systèmes de l’appareil fonctionnaient normalement», explique la compagnie aérienne. «Il a alors été décidé de détourner l’appareil vers Bombay par mesure de précaution».

 

Un atterrissage normal

L’avion a atterri sans problèmes quatre heures plus tard à Bombay et les 130 passagers ont été transbordés sur un autre vol pour Dubaï. Des images de l’appareil endommagé ont alors commencé à circuler sur les réseaux sociaux.

Selon Air India, les deux pilotes ont été «suspendus en attendant les résultats de l’enquête» sur l’incident, rapporté aux autorités indiennes de l’aviation civile. «La compagnie coopère pleinement avec l’enquête», souligne le communiqué.

Le ministre de l’Aviation civile Suresh Prabhu a déclaré vendredi que le gouvernement avait récemment ordonné un examen indépendant de la «sécurité aérienne» d’Air India. A un moment où le trafic aérien est en plein développement en Inde, M. Prabhu a précisé sur Twitter que «la sécurité des passagers est pour nous d’une importance primordiale».

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.