Explosions d’un dépôt de munitions: 12 000 évacués

Les autorités ukrainiennes soupçonnent qu’un sabotage soit à l’origine des explosions qui ont touché un dépôt de munitions mardi à Tchernihiv, 180 km de Kiev.

 

 

Un incendie suivi d’explosions en série s’est produit dans un dépôt de munitions dépendant du ministère ukrainien de la Défense. Il a provoqué mardi matin l’évacuation de 12’000 personnes, a-t-on appris auprès des autorités.

Le dépôt se trouve dans la région de Tchernihiv, à 180 km environ à l’est de la capitale ukrainienne, Kiev. Aucun mort ou blessé n’a été rapporté. Les services de sécurité soupçonnent un possible acte de sabotage. Les explosions, a expliqué un porte-parole du ministère de la Défense, ont eu lieu en différents points de l’entrepôt.

Dans un communiqué, le ministère précise que les explosions se sont produites vers 07h00 (06h00 en Suisse) au rythme de deux à trois par seconde. L’espace aérien a été fermé dans un rayon de 30 km autour du dépôt, et le trafic routier et ferroviaire suspendu dans le secteur.

Des coupures ont été signalées sur les réseaux de gaz et d’électricité. Les services de secours ont envoyé plusieurs centaines de personnes sur place. Plusieurs incendies importants ont eu lieu dans des dépôts de munitions et d’armes ces dernières années en Ukraine, alors même que l’armée est aux prises avec les séparatistes pro-russes qui tiennent certaines régions de l’Est depuis 2014.

 

(nxp/ats)

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.